La plus grande centrale au charbon de l’ouest des États-Unis pourrait fermer cette année

La centrale de Navajo (NGS), située sur Navajo Reservation près de Page, en Arizona, est une centrale à charbon de 2 250 mégawatts. Celle-ci fournit de l’électricité à des clients de l’Arizona, du Nevada et de la Californie, et fournit de l’électricité pour le pompage de l’eau de la rivière Colorado pour le projet central de l’Arizona, offrant annuellement 1,5 million d’acre pieds d’eau au centre et au sud de l’Arizona.
USA Today a annoncé que la centrale est également le troisième plus grand émetteur de gaz à effet de serre de toutes les centrales électriques aux États-Unis, derrière la centrale Scherer de Southern Co à Juliette, en Géorgie, classée le numéro 1, et James H. Miller dans le sud, Jr. Power Plant à Quinton, en Alabama, positionnées les deuxièmes.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...