La Norvège envisage de minimiser sa dépendance du pétrole

Le gouvernement du pays permettra à une commission spéciale d’examiner les possibilités pour la Norvège de passer facilement des combustibles fossiles à l’énergie renouvelable.

Il a également mentionné que la commission devrait présenter des conclusions dans un an.

Selon le ministre, le processus de transition des fossiles aux énergies renouvelables est très rapide.

En 2016, le gouvernement norvégien a fixé l’objectif de neutraliser le climat d’ici 2030, mais les politiques appliquées n’ont pas assez de résultats.

L’industrie du gaz et du pétrole joue un rôle important dans l’économie norvégienne, représentant 12% du PIB en 2016.

Helgesen a également rajouté que le fonds souverain impressionnant de la Norvège assurerait une transition énergétique sans beaucoup de risques.

La Norvège peut être le principal producteur de pétrole et de gaz en Europe occidentale, mais le pays est également un chef de file dans l’adoption de véhicules électriques (EV), la pénétration du marché et les ventes, en raison des incitations d’énergie renouvelable.

Plus de nouvelles