La CE approuve trois initiatives françaises de produire 2600 MW d’énergie renouvelable

La Commission a approuvé trois initiatives françaises, dont la production d’une capacité solaire supplémentaire de 2600MW et d’une capacité hydroélectrique supplémentaire de 60MW, en conformité avec les règles de l’UE en matière d’aides d’État.
Deux de ces projets se concentreront sur les installations solaires, avec un budget prévisionnel total estimé à 8,8 milliards d’euros (9,4 milliards de dollars) sur 20 ans, tandis que le troisième, un projet hydroélectrique, devrait coûter 500 millions d’euros sur 20 ans.
Ces initiatives permettront à la France d’atteindre son objectif de 2020 de produire 23% de ses besoins énergétiques à partir de sources renouvelables.
L’une des deux mesures solaires inclut le paiement d’un tarif de rachat aux exploitants d’installations solaires de petite échelle d’une taille inférieure à 100 KW. Le projet permettra de développer environ 1500 MW de capacité solaire.
La deuxième initiative d’énergie solaire, qui comprend le développement d’environ 1 100 MW de capacité solaire supplémentaire, soutiendra les exploitants de grandes installations solaires entre 100 kW et 250 kW ainsi que ceux de plus de 250 kW.
En outre, un plan de soutien pour l’énergie hydroélectrique permettra de financer jusqu’à 60 MW de nouvelles centrales hydroélectriques. Les bénéficiaires seront sélectionnés via un appel d’offres.

Plus de nouvelles