Grande-Bretagne: IGas reçoit l’approbation pour l’exploration du gaz de schiste

En novembre 2016, IGas a obtenu l’autorisation d’explorer le site Springs Road dans le nord de Nottinghamshire, près de la ville de Sheffield, pour vérifier si le schiste existant est bon pour la fracturation. Le chef de la direction Stephen Bowler, a dit que l’objectif principal pour IGas ainsi que pour d’autres opérateurs dans le pays est de déterminer les quantités adéquates de gaz et s’il ya une prospective commerciale. Les résultats de ce puits devraient aider à mieux comprendre le potentiel de gaz de schiste dans le nord de Nottinghamshire.
Il est estimé que la Grande-Bretagne a assez de gaz de schiste sous sa surface pour répondre à ses besoins en gaz pendant des décennies, mais plusieurs activistes environnementaux s’opposent à la fracturation, étant concernés par son impact sur les eaux souterraines et les mouvements sismiques.
L’industrie du gaz de schiste de Grande-Bretagne est à son début, le deuxième permis de fracturation de gaz de schiste de pays ayant été attribué en octobre 2016.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

06.04.2022 | La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

30.03.2022 | La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

28.03.2022 | Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales...