Eolien : La EC donne le feu vert à la fusion Siemens-Gamesa

La fusion créera un géant mondial d’éoliennes et combinera la force de l’entreprise allemande en énergie éolienne offshore et la forte présence de Gamesa dans les marchés émergents au moment où les entreprises de l’industrie éolienne tentent de réduire les coûts et de rester compétitives.
La nouvelle société aurait une part de marché approximative de 13% – devenant ainsi la deuxième plus grande au monde, derrière Vestas.
La fusion a d’abord été dévoilée en juin 2016, après des mois de négociations. Siemens prendra une participation de 59% dans la société, alors que Gamesa va détenir les 41% restants – dont 8% seront détenus par le développeur espagnol Iberdrola.
La fusion devrait être réalisée au début d’avril.

Plus de nouvelles

Pourquoi devriez-vous faire appel à un courtier en énergie ?

Qu’il s’agisse d’obtenir de meilleures offres ou d’économiser du temps et de l’argent, vous professionnels, pouvez bénéficier de nombreux avantages...

Achats stratégiques d’énergie pour les entreprises françaises

L’électricité est un élément crucial souvent négligé dans le secteur des affaires. La plupart des entreprises ne peuvent fonctionner sans...

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...