Eni vise la Crète pour l’exploration pétrolière et gazière en mer

Les médias grecs affirment que la compagnie pétrolière italienne veut passer du marché voisin chypriote au marché grec pour aller plus loin dans l’exploration de la Méditerranée orientale.

Eni n’est pas la seule entreprise à être intéressée à la région.

Le consortium composé d’Hellenic Petroleum, Total SA et Edison envisagent également le même site.

Cette agitation sur la zone de développement place la Grèce dans une position de négociation très favorable avant de conclure un accord avec l’un des concurrents.

Le chef de l’Hellenic Hydrocarbons Resources Management Co. a déclaré en août que la Grèce prévoit d’explorer trois puits lucratifs d’ici 2020.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...