Appelez-nous

Energies France actualités

Engie espère attirer des offres globales pour la centrale australienne au charbon

Engie a annoncé la vente de la centrale au charbon Loy Yang B de 953 mégawatts et de sa petite centrale à gaz Kwinana en novembre dernier, quand la société a fait savoir son intention de fermer sa centrale de Hazelwood, la centrale au charbon la plus polluée d’Australie.
Les principaux services publics australiens, Origin Energy, AGL Energy et EnergyAustralia, possédés par CLP Holdings de Hong Kong, ont tous accentué que ceux-ci souhaitent se concentrer surtout sur l’énergie propre que dans le charbon.
Loy Yang B et Kwinana ont été mises en vente puisque la société veut «décarboniser» et prévoit de se focaliser sur les énergies renouvelables. Les centrales sont toutes les deux codétenues avec la maison de négoce japonaise Mitsui & Co Ltd, qui vend aussi ses participations.
Des offres indicatives sont prévues au début du mois de mai, alors que les offres obligatoires sont prévues pour mi-août, a déclaré un représentant d’Engie. Rothschild dirige le processus de vente.
Loy Yang B, le plus nouveau et le plus efficace producteur au charbon de Victoria, pourrait réaliser jusqu’à 1,5 milliard de dollars australiens (1,2 milliard de dollars), tandis que Kwinana, une centrale de 122 MW, pourrait être vendue à environ 150 millions de dollars australiens.
Loy Yang B sera essentiel pour garantir des approvisionnements fiables d’électricité sur le marché national de l’énergie en Australie après la fermeture de la centrale de Hazelwood à Engie le mois prochain, qui fournit environ 5 pour cent de l’électricité du marché.

Plus de nouvelles