EDF rebranche Total Direct Energie 

– 16/07/2020 –

Total Direct Energie remporte la deuxième manche dans la bataille judiciaire contre le fournisseur historique EDF. Le groupe nucléaire a donc dû se résigner à lui redonner le courant.

Face à la crise sanitaire, Total Direct Energie et d’autres fournisseurs alternatifs avaient demandé la suspension des contrats ARENH pour cause de force majeure.

En mai, le tribunal avait donné raison à Total et lui avait permis de suspendre une partie de ses engagements d’achat 2020.

En suivant, le groupe nucléaire avait décidé, en début juin, de couper l’accès à l’électricité nucléaire régulé (ARENH) pour 2020 au pétrolier, autrement dit, de résilier son contrat.

Mais pour la deuxième fois, le tribunal de commerce a pris la défense du fournisseur alternatif Total.

Selon la justice, la lettre de résiliation écrite par EDF ne correspondrait pas “aux critères de validité contractuels”. Par ailleurs, EDF est condamné à verser 20 000€ à Total Direct Energie pour lui rembourser ses frais de procédures. EDF souhaite faire appel. La décision devrait être prise après la rentrée.

Plus de nouvelles

Charbon russe : un embargo européen en réponse aux crimes de guerre

La Commission européenne propose un embargo total sur le charbon russe ainsi que d’autres mesures restrictives en réponse aux preuves...

Exportations de gaz : l’Europe refuse de payer en roubles

La Russie, dans une manœuvre pour contrer les sanctions de l’Europe, exige que ses exportations de gaz soient désormais payées...

Ralentissement nucléaire : les conséquences sur le gaz russe

Depuis le début de l’année, la France connait un ralentissement nucléaire important causé par l’arrêt de plusieurs centrales majeures dans...