EDF rebranche Total Direct Energie 

– 16/07/2020 –

Total Direct Energie remporte la deuxième manche dans la bataille judiciaire contre le fournisseur historique EDF. Le groupe nucléaire a donc dû se résigner à lui redonner le courant.

Face à la crise sanitaire, Total Direct Energie et d’autres fournisseurs alternatifs avaient demandé la suspension des contrats ARENH pour cause de force majeure.

En mai, le tribunal avait donné raison à Total et lui avait permis de suspendre une partie de ses engagements d’achat 2020.

En suivant, le groupe nucléaire avait décidé, en début juin, de couper l’accès à l’électricité nucléaire régulé (ARENH) pour 2020 au pétrolier, autrement dit, de résilier son contrat.

Mais pour la deuxième fois, le tribunal de commerce a pris la défense du fournisseur alternatif Total.

Selon la justice, la lettre de résiliation écrite par EDF ne correspondrait pas “aux critères de validité contractuels”. Par ailleurs, EDF est condamné à verser 20 000€ à Total Direct Energie pour lui rembourser ses frais de procédures. EDF souhaite faire appel. La décision devrait être prise après la rentrée.

Plus de nouvelles