Appelez-nous

Energies France actualités

Discussions entre l’italien Eni et l’Iran sur les projets pétroliers et gaziers

La société italienne Eni prépare une étude de faisabilité visant l’expansion des champs de pétrole et de gaz en Iran. Deux accords ont été déjà conclus en ce qui concerne cette question. Les résultats des études seront disponibles dans 6 mois.

En juin 2017, Eni et National Iranian Oil Company (NIOC), le groupe énergétique de l’Etat, ont signé un protocole d’entente visant à découvrir les investissements potentiels dans le domaine du gaz Kish (Golfe Persique) et la troisième phase de développement du champs pétrolier Darkhoveyn dans les six mois à venir.

Les réserves de pétrole sur le champ pétrolier Darkhoveyn sont estimés à plus de 5 milliards de barils.

Actuellement, le champ pétrolier produit 160 000 barils de pétrole par jour (bpj). Il est très probable que Darkhovin atteigne la production de 110 000 bpj de pétrole brut et 210 millions de mètres cubes par jour de gaz.

Il est également prévu que le champ de gaz Kish produise 28 millions de mètres cubes par jour de gaz à usage interne et 11.300 bpj de condensat de gaz destinés à l’exportation.

Plus de nouvelles