Appelez-nous

Energies France actualités

ARENH : Un projet de réforme

L’Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH) est un dispositif permettant aux fournisseurs alternatifs de s’approvisionner en électricité auprès d’EDF dans des conditions fixées par les pouvoirs publics. Le prix est actuellement fixé à 42 €/MWh et le volume global maximal affecté au dispositif est égal à 100 TWh/an.

Aujourd’hui, les deux partis revendiquent du changement. Les fournisseurs alternatifs demandent une augmentation du plafond de l’ARENH à 150 TWh. Et EDF, de son côté, aimerait que le prix de l’ARENH augmente. Les pouvoirs publics ont donc soumis, début 2020, un projet de réforme qui prévoit le remplacement du système actuel de l’ARENH par un mécanisme du type « corridor » de prix. Ce projet est soumis à consultation jusqu’au 17 mars 2020.

Il y a quelques temps, le gouvernement avait pris comme décision d’organiser une consultation sur un nouveau mécanisme de rémunération et une augmentation des prix. Le projet se dessine enfin, et voudrait que : la totalité de l’électricité nucléaire produite par EDF soit à l’avenir acquise au prix du marché de gros par l’ensemble des fournisseurs d’énergie. Le prix payé par ces fournisseurs devra rester compris entre le prix plancher et le prix plafond fixé par la CRE. Des compensations financières seront opérées entre EDF producteur et les fournisseurs alternatifs lorsque le prix du marché se situera au-dessous d’un prix plancher ou au- dessus d’un prix plafond.

Deux économistes de la Chaire Économie du Climat de l’Université Paris-Dauphine, Jacques Percebois et Boris Solier, ont réalisé une étude sur le sujet et en tirent plusieurs conclusions.

Leur compte rendu est disponible à l’adresse suivante : https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-pt-vue/Percebois%20Solier%20Arenh.pdf

Plus de nouvelles